Recrutement Paiement en ligne Laboratoire/Centre de prélèvement Espace IFSI Filière gérontologique

2018

Vous êtes ici
 > 

2018

Vous recherchez

Journée mondiale de l'AVC

              

 

 

Le Centre Hospitalier de Roanne certifié A par la Haute Autorité de Santé (HAS)

A l’issue de la visite de certification du mois de décembre 2017 menée par la Haute Autorité de Santé, le Centre Hospitalier de Roanne a été certifié en A.

1252217664_1276256_affiche-de-certification.jpg

Le CH de Roanne obtient le plus haut niveau de certification sur une échelle de notation qui s’étend de A à E

L’établissement obtient donc le niveau A qui correspond au plus haut niveau de certification atteint. Pour l’obtenir, un établissement ne doit faire l’objet d’aucune recommandation d’amélioration, et d’aucune réserve voire de réserve majeure.

Cette décision traduit le haut niveau de qualité de prise en charge au Centre Hospitalier de Roanne. En outre, elle démontre la solidité de notre système d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins au travers des différents secteurs de prise en charge qui ont été investigués sur place par les experts visiteurs.

L’établissement réussit brillamment son évaluation globale et rejoint ainsi au niveau national un cercle très restreint d’établissements de santé bénéficiant de ce niveau de certification. En effet, à ce jour, seuls 19% des Centres Hospitaliers sont certifiés en A, valeur qui descend à 7% si l’on considère les seuls établissements comparables à Roanne (Centres Hospitaliers généraux de plus de 100 000 séjours, disposant des 5 types de prises en charge et comptant au moins 4 secteurs à risque).

 

Un haut niveau de certification atteint grâce à une mobilisation permanente de l’ensemble des professionnels du CH de Roanne

Les experts visiteurs ont relevé lors de leur visite la compétence et la mobilisation de l’ensemble des professionnels de notre établissement. Il convient tout particulièrement de le souligner.

La HAS a procédé à l’investigation de 13 thématiques transversales de prise en charge des patients, qui ont toutes bénéficié d’un taux de maturité supérieur à 75%. Ce score démontre la capacité de l’établissement à maîtriser les risques identifiés, à atteindre différents objectifs et à fonctionner dans un dispositif permanent d’amélioration de la qualité.

Par ailleurs, 6 thématiques se distinguent avec des taux de maturité élevés :

  • Prise en charge des urgences et des soins non programmés (89.29%)
  • Gestion du risque infectieux (85.71%)
  • Parcours du patient (85.71%)
  • Management de la prise en charge du patient en radiothérapie (85.71%)
  • Management de la prise en charge du patient au bloc opératoire (82.14%)
  • Dossier patient (82.14%).

L’atteinte de ce haut niveau de certification est le fruit du travail quotidien de l’ensemble des personnels de l’établissement et de ceux qui ont été intégrés dans différentes démarches et groupes de travail. Plusieurs chiffres clés méritent d’être rappelés afin de bien appréhender l’ampleur du travail réalisé par le Centre Hospitalier de Roanne.

  • Désignation en interne de 44 pilotes médicaux et paramédicaux pour investiguer et gérer 20 thématiques transversales
  • Priorisation par l’établissement de 80 risques inscrits dans le compte qualité
  • 293 actions ont été identifiées puis suivies par les différents pilotes
  • 400 professionnels de santé ont été mobilisés pour répondre à l’ensemble des actions identifiées.

Enfin, la visite de certification effectuée du 4 au 8 décembre 2017 a permis à l’établissement d’expérimenter la nouvelle méthode d’évaluation du « patient traceur », qui se distingue par une analyse du parcours du patient de son entrée à sa sortie.

La prochaine visite de certification V2020 sera commune aux différents établissements du Groupement Hospitalier de Territoire (GHT) et se déroulera entre juin 2020 et juin 2021. L’enjeu pour le CH de Roanne est désormais de poursuivre la dynamique actuelle et de maintenir le même niveau d’exigence et de résultat !

 

L’établissement tient tout particulièrement à remercier l’ensemble des personnels hospitaliers investis dans ce travail d’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des prises en charge. Il démontre un bel engagement collectif au service de la réussite du Centre Hospitalier de Roanne.


Fiche vocabulaire :

Le compte qualité : un dispositif qui a vocation à rendre des comptes sur la qualité et la sécurité des soins. Il permet de démontrer ce qui est bien fait au travers des indicateurs et de s’engager sur un programme priorisé d’actions. Il est actuellement dématérialisé et fait l’objet d’un suivi sur une plate-forme. La HAS suit ainsi les engagements de l’établissement en matière d’amélioration de la qualité et de maîtrise des risques.

Audit de processus : il consiste à investiguer une thématique (ex : prise en charge de la douleur) pour s’assurer de sa maîtrise et de son efficacité.

Le patient traceur : Il  évalue la prise en charge réelle d’un patient encore hospitalisé.

 

 

 

Interclud 2018 - Jeudi 4 octobre 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour vous inscrire, cliquez ici.

Attention, la date limite d'inscription est le jeudi 27 septembre 2018.

 


Plan d'accès à l'Espace Congrès

 

 

 

Cliquez sur le plan pour l'agrandir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des dalles ludiques installées en pédiatrie

0475687060_1276250_img_0069.jpg

 

Le lundi 1er octobre des dalles colorées et ludiques ont été posées aux plafonds des salles de soins du service pédiatrique du Centre Hospitalier de Roanne, chaque couleur et forme des dessins correspondent à un objet ou un médicament.

 

 

 

Ce projet a été financé par ASSE CŒUR VERT  la Fondation Jean-Michel DESPINASSE et le Père Noël du Lundi et réalisé par Patrick GOBOUR, décorateur hospitalier.

 

L’enfance de Patrick GOBOUR est marquée par de graves problèmes de santé qui l’obligent à de très longs séjours dans les hôpitaux :

« À chaque fois que j'y séjournais, je me disais que plus tard, je ferais quelque chose pour rendre ce milieu médical un peu plus joyeux et j'y apporterais de la couleur. Dans ce genre d'endroit, nous nous trouvons la plupart du temps, en position allongée. J'avais le regard sur des plafonds uniformément blancs, c'était vraiment trop triste. Je me souviens qu'à l'époque, je voulais aussi faire de la haute couture pour relooker les infirmières car je les trouvais trop blanches !

(...)
Les enfants pourront ainsi y apaiser leurs peurs, leurs douleurs lorsqu’ils seront en soins.
»

 

 

 

M. Patrick GOBOUR, des bénévoles du Père Noël du Lundi et Stéphanie DUBREUCQ, cadre de santé en pédiatrie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Inauguration d'un mémorial pour les donneurs d'organes

2618613059_1276026_img_0595.jpg

 

Vendredi 22 juin, à l'occasion de la 18e journée nationale de réflexion sur le don d'organe, un mémorial aux donneurs a été inauguré dans le hall du Centre Hospitalier de Roanne.


Ce lieu de mémoire prend une forme particulière car il se situe dans un lieu de vie et de passage, vu à la fois des patients, des familles et de la communauté hospitalière. Il est symbolisé par un tableau intitulé « Bouquet de vies » du peintre roannais Gilles COUDOUR, et offert par les membres de la confrérie des Anysetiers de l’Ordre International du Roannais et du Brionnais.


Ce mémorial rend hommage à tous les donneurs anonymes, qui ont contribué, par leur solidarité, au maintien de cette longue chaine qu’est la vie, ainsi qu’à la communauté hospitalière, et plus particulièrement l’équipe de coordination impliquée au quotidien dans cette mission des prélèvements d’organe et de tissus.


Ce mémorial tenait à cœur à de nombreux professionnels de l’établissement car il constitue une reconnaissance pour ceux qui participent à « cette prolongation de la vie » et pour leurs familles.

 

L’hôpital de Roanne, conformément à la loi bioéthique du 6 août 2004 dispose ainsi « d’un lieu de mémoire destiné à l’expression de la reconnaissance aux donneurs d’élément de leur corps en vue d’une greffe ».

 

Le centre hospitalier de Roanne remercie les donneurs vivants ou décédés ainsi que leur famille pour un tel geste. 

 


 

 

Interview du Dr Marie-Jo CARTON, ancienne responsable du centre de coordination et de prélèvement et de Marcelle LATTAUD, vice-président de France Rein Loire

 

 


 

 

Retour en images

 

 

 

 

 

 

L'équipe de la coordination des dons d'organes et de tissus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les membres des Anysetiers de l’Ordre International du Roannais et du Brionnais.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les membres des associations France Adot et France Rein.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Journée de sensibilisation à l'hygiène des mains

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Semaines d'information sur la santé mentale