Paiement en ligne Résultats d’examens biologiques Espace IFSI Filière gérontologique du Roannais

Inauguration d'un mémorial pour les donneurs d'organes

2618613059_1276026_img_0595.jpg

 

Vendredi 22 juin, à l'occasion de la 18e journée nationale de réflexion sur le don d'organe, un mémorial aux donneurs a été inauguré dans le hall du Centre Hospitalier de Roanne.


Ce lieu de mémoire prend une forme particulière car il se situe dans un lieu de vie et de passage, vu à la fois des patients, des familles et de la communauté hospitalière. Il est symbolisé par un tableau intitulé « Bouquet de vies » du peintre roannais Gilles COUDOUR, et offert par les membres de la confrérie des Anysetiers de l’Ordre International du Roannais et du Brionnais.


Ce mémorial rend hommage à tous les donneurs anonymes, qui ont contribué, par leur solidarité, au maintien de cette longue chaine qu’est la vie, ainsi qu’à la communauté hospitalière, et plus particulièrement l’équipe de coordination impliquée au quotidien dans cette mission des prélèvements d’organe et de tissus.


Ce mémorial tenait à cœur à de nombreux professionnels de l’établissement car il constitue une reconnaissance pour ceux qui participent à « cette prolongation de la vie » et pour leurs familles.

 

L’hôpital de Roanne, conformément à la loi bioéthique du 6 août 2004 dispose ainsi « d’un lieu de mémoire destiné à l’expression de la reconnaissance aux donneurs d’élément de leur corps en vue d’une greffe ».

 

Le centre hospitalier de Roanne remercie les donneurs vivants ou décédés ainsi que leur famille pour un tel geste. 

 


 

 

Interview du Dr Marie-Jo CARTON, ancienne responsable du centre de coordination et de prélèvement et de Marcelle LATTAUD, vice-président de France Rein Loire

 

 


 

 

Retour en images

 

 

 

 

 

 

L'équipe de la coordination des dons d'organes et de tissus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les membres des Anysetiers de l’Ordre International du Roannais et du Brionnais.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les membres des associations France Adot et France Rein.